Quand deux ex-meneuses de revue (Franck, chanteur de Marcel et son Orchestre et Cyril, guitariste des VRP) rencontrent un contrôleur de gestion amoureux d'une contrebasse, et qu'au passage ils ramassent deux basketteurs sans  ballon, que font-ils ?

Ils parlent fort, rient joyeusement, vident des verres et en toute fin de soirée, ils envisagent même d'organiser une révolution sonnante et quelque peu trébuchante. Bientôt équipés de banjo, mandoline et accordéon, ils créent Lénine Renaud, parce que Guns n'Roses, c'était pas dans la ligne du parti pris. Un voisin qui passait par là est venu proposer sa guitare. La formation est depuis au complet (faut pas déconner non plus, c'est pas l'auberge du bon pâté).

Alors si nous comptons bien, LENINE RENAUD est un duo composé de six musiciens. Sur des airs de pas y toucher, leurs chansons -parce que c'est ce qu'ils font- taillent de tendres ou féroces portraits, racontent la grande aventure du quotidien, la revanche des causes perdues, ricanent des marchands de certitudes, ou encore des fous de Dieu.

Ces adolescents bien défraîchis sont des affectifs, alors pour pas choper tous les rhumes ils se protègent à coups de gestes maladroits et de franches rigolades.

Disponible dans toutes les jolies salles des fêtes.

Source : leninerenaud.com